du 18 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

Le coronavirus inspire les noms de domaine

La pandémie actuelle influe sur le petit monde des noms de domaine. Le 6 mars par exemple a été enregistré Coronaprotection-France.fr. Le 11 mars, Coronavirussymptomes.fr, Corvir.fr ou encore Corona-live.fr.

Certains sont très optimistes comme Coronavirus-soigner.fr (déposé le 6 mars), Coronamedication.fr, et les très attendus Corona-vaccine.fr et Coronavaccines.fr… Autant de solutions qui n’existent pas pour l’instant. Relevons aussi Coronacheck24.fr, peut-être dans l’espoir d’un test à venir accessible à tous ? Le 7 mars, ce fut au tour de Coronasante.fr, beaucoup plus neutre et qui propose à cet instant un ebook sur le thème pour la modique somme de… 34 euros. 

Après vous être délesté d’un tel montant, vous obtiendrez « en cadeau votre masque chirurgical antibactérien gratuitement chez vous. Aujourd'hui, un des meilleurs moyens de se protéger du VIRUS » (en majuscule). Sauf qu’aucune information n’est donnée sur les normes respectées par ledit masque. Prudence et attention au sentiment de sécurité...

Citons encore Coronapp.fr, qui laisse cette fois entrevoir le développement d’une application mobile. Il y a des noms de domaine aux couleurs kaki-treillis. Ainsi, le 7 mars, a été déposé Coronawar.fr, puisqu’il faut bien parler d’une guerre aujourd’hui, déjà contre la montre. En fait, le site abrite un jeu de tir très basique où il faut dégommer un vilain virus à l’aide de sa gentille souris.

Le 10 mars, une personne a même enregistré Coronavirus-survivor.fr. Ambiance de fin du monde assurée. Le site propose du gel antibactérien et des masques présentés comme FFP2 (8 euros pièces), sans bien préciser que leur durée d’utilisation n’est que de quelques heures.

Le sujet des masques a inspiré d’ailleurs coronavirus-mask.fr (enregistré le 12 mars). Coronavirus-info-chatbot.fr propose lui un chatbot. La semaine dernière, ont encore été déposés Covid19virus.fr, Coronavirusovid19.fr, Covid-19-France.fr, Covid19live.fr, Corona-virus-commande.fr, Coronavirus-Europe.fr, Corona-virus-France.fr, Coronavirus-masl.fr, Covi19-coronavirus.fr. Pour les méticuleux, Coronaviruslavageauto.fr offre une redirection vers un site de lavage de voiture. Remarquons aussi ce Coronavirus-morts (Le 13 mars) qui tente un décompte macabre à l’échelle de la planète. 

CoronaSanteCitoyenneSolidaire.fr a été déposé le 14 mars. Derrière, « une mutuelle santé citoyenne ». Les dépôts s’adaptent aussi au nouvel environnement professionnel (Coronavirus-travail.fr, coronavirus-teletravail.fr). Certains surfent aussi avec les fautes de frappe (Coronovairus.fr). Ou avec les sites officiels comme ce Coronavirus-gouv.fr déposé par un anonyme le 13 mars. 

L’occasion surtout de rappeler que des arnaques peuvent fleurir en cette période anxiogène où il est très simple de monter un site pour récupérer à tour de bras des numéros de carte bancaire ou vendre de la camelote censée nous protéger contre le virus.

Enfin, last but not least, remarquons le tout récent domaine Coronaviruslefilm.fr. Sans doute l'anticipation d'un film catastrophe. Avec espérons-le, un happy end

chargement Chargement des commentaires...