du 03 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Cette nuit, le compte Twitter de Donal Trump a été désactivé pendant 11 minutes. Le service de micro-blogging a rapidement réagi, précisant qu'une enquête était menée et que tout était rentré dans l'ordre.

Deux heures plus tard, on apprenait que la faute incombait à un employé du service client dont c'était le dernier jour de travail, sans doute pour manifester son désaccord avec la politique du président américain.

Twitter indique qu'une vérification de ses processus internes est en cours. On se demande quand même comment une telle action a pu être possible sans qu'aucune alerte ne soit levée et qu'aucun accord d'un autre membre du personnel n'ait été nécessaire.

Le compte Twitter de Donald Trump a été désactivé par un employé sur le départ
chargement Chargement des commentaires...