du 13 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Le CLEMI lance sa semaine de la presse et des médias 2018 et veut éduquer dès la primaire

Alors que le débat sur les fake news fait rage, et que des initiatives se préparent aux niveaux français et européen, le Centre pour l'éducation aux médias et à l'information évoque le thème de cette année : « D’où vient l’info ? ». Il annonce que 17 500 établissements participent à son programme, qui concerne 220 000 enseignants et 3,8 millions d'élèves. Son événement annuel est organisé du 19 au 24 mars.

« Les élèves apprennent à décrypter l’information et à découvrir la diversité des médias. Partout en France, et au sein du réseau des établissements français à l’étranger, de nombreuses actions sont organisées : ateliers, débats, interventions de professionnels dans des classes, visites des rédactions... » précise le CLEMI qui met à disposition des enseignants des coordinateurs, notamment pour nouer des liens avec les médias locaux.

Cette année, une brochure spécifique à l'école primaire sera proposée au mois d'avril. Le tout doit accompagner les ateliers « Déclic’ Critique » pour voir comment les élèves réagissent à des sujets tels que l'intox, les sources, le fact-checking ou la protection des données.

Le dossier pédagogique de cette édition 2017 est accessible par ici.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Les gouvernements européens préparent une position commune sur les relations entre plateformes et entreprises, rapporte Reuters. Elle suivrait une proposition de règlement par la Commission européenne en début d'année.

L'agence a consulté une lettre commune à plusieurs organisations, dont l'European Publishers Council et l'European Association of Craft, Small and Medium-Sized Enterprises (UEAPME). Les sociétés y estiment que des mesures ciblées sont nécessaires pour protéger la croissance des entreprises technologiques du vieux continent.

Ils demandent aux autorités européennes de lutter contre les « pratiques déloyales » des grandes plateformes étrangères, comme la favorisation de leurs services ou les changements soudains de produits ou de conditions.

L'UE est particulièrement active contre les géants américains du Net en matière de concurrence, Google ayant écopé des deux plus lourdes amendes sur Shopping et la préinstallation de ses services sur Android. Pour un total dépassant les 6,5 milliards d'euros.

Copié dans le presse-papier !

La sortie de ce second opus est programmée pour le 14 novembre. En attendant, Warner Bros vient de mettre en ligne une nouvelle vidéo de plus de deux minutes.

Elle est toujours pleine d'action, d'aventures et de références à l'univers de Harry Potter, notamment avec la présence d'un serpent bien connu de la saga originale.  

Copié dans le presse-papier !

Face à l'incendie lancé par des chercheurs en sécurité, Google a tenu à s’expliquer sur le nouveau comportement de Chrome 69. Il se connecte en effet au compte Google si l’utilisateur s’est lui-même connecté à l’un des services de l’éditeur. Les questions sur la vie privée n’ont pas manqué de fuser.

Pour la société, il ne s’agit pas à proprement parler d’une connexion, mais d’un reflet que l’utilisateur actif est celui montré dans l’avatar. Sync n’est pas activé et aucune donnée ne serait envoyée aux serveurs.

Google semble certain que ce changement atténuera la confusion qui peut exister en cas de machine partagée. L’avatar montre ainsi qui est actuellement connecté, ce qui pourrait éviter de fausses manipulations.

On rétorquera à Google que ce nouveau comportement introduit d’autres risques. Après tout, une personne qui ne faisait que se connecter sur Gmail n’avait pas l’habitude de voir le navigateur suive le mouvement, alors que c’est désormais le cas.

Google dit toutefois apprécier les retours des utilisateurs et va adapter Chrome 70 (prévu mi-octobre) en conséquence. Le comportement va rester, mais une option pourra le désactiver. Les paramètres du navigateur reflèteront mieux également l’état de Sync, que Chrome soit connecté ou non.

Changement important aussi du côté des cookies. Chrome pouvait rester connecté après suppression de tous les cookies d’authentification. Avec Chrome 70, si l’utilisateur fait le ménage, Chrome se déconnectera. Une autre manière de dire que les cookies Google n’étaient pas supprimés, comme l’a pointé Christoph Tavan sur Twitter.

En dépit de ces changements, et malgré les remerciements de Google pour les « débats passionnés », il aurait été bien plus simple de remettre en place l’ancien fonctionnement. Visuellement, il n’y a en effet aucune différence entre une connexion automatique (sans Sync donc) et un utilisateur s’étant connecté manuellement (avec Sync cette fois).

Finalement, beaucoup de bruit et de méfiance générée autour de Chrome, alors que de l’avis même de la responsable Adrienne Porter Felt, la fonction ne sert « pas vraiment » et devrait surtout être vue comme un « indicateur de statut de connexion à Gmail ». Pas sûr que le jeu en valait la chandelle au vu de la confusion engendrée.

Copié dans le presse-papier !

Selon Variety, la date de sortie est pour le moment programmée pour le 7 février 2020 aux États-Unis.

Ce film mettra en scène Harley Quinn, incarnée par Margot Robbie, comme dans Suicide Squad. D'autres super-héroïnes seront de la partie : Black Canary, Huntress et Renee Montoya.

Le nom de l'adversaire qu'elles devront affronter n'est pas connu pour le moment.

Copié dans le presse-papier !

Les deux entrepôts seraient situés à Grandchamps-des-Fontaines (46 000 et 75 000 m²), au nord de Nantes. Cette commune est située à une dizaine de kilomètres seulement de Notre-Dame-des-Landes où le célèbre projet d'aéroport avait été déposé, puis abandonné.

Pour le moment, rien n'est confirmé même si tous les yeux sont tournés vers Amazon. Seule certitude, les terrains ont été achetés pour « un groupe de notoriété mondiale, déjà présent en Europe ». « On ne voit personne d’autre qui puisse implanter une telle base » confie au Télégramme une source proche du dossier.

L'ouverture du premier entrepôt arriverait en 2020, tandis qu'il faudra attendre 2022 pour le second.