du 28 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Après une « chaire industrielle sur l'informatique quantique » en mai, les deux partenaires mettent « à disposition des utilisateurs industriels du CCRT un des simulateurs quantiques les plus performants au monde ». La machine est baptisée Atos Quantum Learning Machine (QLM) et elle se trouve au centre de Bruyères-le-Châtel du CEA.

Le CCRT, ou Centre de calcul recherche et technologie, regroupe des sociétés comme ArianeGroup, EDF, IFP Energies nouvelles, Ineris, l'Onera, Safran, l'Oréal, Thales, Valeo, etc. Elles pourront ainsi « expérimenter des technologies de rupture afin de mieux maîtriser l’évolution de leurs applications et de relever les défis associés à la simulation numérique, le Big Data ou encore l’Intelligence artificielle et le "Machine Learning" ».

Le CEA et Atos continuent de miser sur l'informatique quantique et lancent un « simulateur »
chargement Chargement des commentaires...