du 03 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

La mission Etalab a annoncé ce lundi 2 octobre l’entrée du plan cadastral informatisé (PCI) dans le « service public de la donnée ». Il est disponible au format EDIGEO ou GeoJSON.

« La base comprend les données sur les parcelles et les emprises des bâtiments dans plus de 32 800 communes françaises. La version « PCI vecteur » aujourd’hui mise en ligne correspond à plus de 556 000 feuilles cadastrales » est-il précisé. On retrouve les données de février, mai et juillet 2017, une mise à jour étant attendue chaque trimestre.

Le cadastre est accessible en Open Data
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Pour rappel, ce « couteau suisse » de l'espace est en charge de surveiller de près notre Terre et nos réserves d'eau (mer, lac, rivières, etc.).

Il est en place sur le cosmodrome de Plessetsk, au nord de la Russie et le lancement est prévue pour 19h57 (heure de Paris). Un live sera proposé dès 19h30 pour suivre les derniers préparatifs et le décollage.

Après une pause entre 20h15 et 21h10, la diffusion reprendra jusqu'à 21h40 pour suivre la séparation et, espérons-le, l'acquisition du signal du satellite.

Copié dans le presse-papier !

Comme si le nombre d'actuel de variantes ne suffisait pas, des testeurs de la build 17650 ont eu une surprise : un nouveau nom, Lean, apparaît dans la liste des éditions disponibles à l'installation.

L'ajout, découvert par Lucan sur Twitter, permet à la base installée de peser tout de même 2 Go de moins qu'en temps normal en 64 bits.

Les éléments disparus sont nombreux : fonds d'écran, éditeur de registre, console MMC, vieil Internet Explorer, Paint, Photos, Maps, Groove, Films & TV et ainsi de suite. En clair, de très nombreux outils et applications internes.

L'existence de cette édition doit encore être reconnue officiellement par Microsoft. Notez qu'avec la conférence Build en approche, l'éditeur aurait une occasion parfaite pour expliquer ce qu'elle attend d'une telle variante.

L'entreprise veut peut-être une version de Windows 10 qui donnerait à l'utilisateur plus de contrôle, au moins en milieu professionnel. Il suffirait pourtant, comme nous le réclamons depuis longtemps, de fournir durant l'installation une liste de composants avec des cases à cocher. Plutôt que deux éditions s'apparentant au « tout ou rien ».

Copié dans le presse-papier !

Les utilisateurs de Xbox One commencent à recevoir la mise à jour 1804, le pendant de l’April Update pour Windows 10.

Les modèles One S et One X supportent désormais le 1440p, bien que seule la One X puisse lancer des jeux dans cette résolution. La compatibilité FreeSync 2, annoncée en mars et disponible sur quelques TV (notamment Samsung), permet en outre un taux de raffraichissement adaptif. Il faudra néanmoins attendre la 1805 le mois prochain pour le support des 120 Hz.

Mixer peut de son côté être lancé depuis n’importe où, ne coupe plus la lecture d’un flux de streaming pendant un changement de jeu et peut partager le contrôle d’une manette avec un spectateur.

Outre de meilleurs contrôles audio – dont la possibilité enfin de régler le volume de la musique en fond – le son spatialisé pour l’Accueil et le Guide, ou de nouveaux filtres pour les flux de clubs, Edge se veut aussi plus adapté à un usage manette, avec une interface modernisée. Le navigateur permet maintenant de télécharger musiques, photos et vidéos vers le disque de la console (il était temps).

La nouvelle version sera signalée à la console quand elle sera disponible. La diffusion peut se faire sur plusieurs jours.

Copié dans le presse-papier !

Symptôme de demandes régulières, Microsoft s'excuse à moitié pour un manque de visibilité sur l'évolution de Visual Studio. Depuis la version 2017 en effet, le rythme d'apparition des nouveautés est plus fréquent. Les développeurs souhaitaient donc une meilleure visibilité.

La roadmap liste donc toutes les fonctionnalités prévues, les langages concernés, d'éventuels liens explicatif, ainsi et surtout que la disponibilité prévue. Beaucoup n'en ont d'ailleurs pas encore, quand d'autres indiquent « In Preview », signe que leur arrivée est proche.

Copié dans le presse-papier !

L'opérateur de téléphonie mobile propose cette offre en partenariat avec Axa. Il la réserve à ses clients dont le smartphone a moins de deux ans. Le plafond d'indemnisation est de 400 euros maximum, plus 15 euros pour le remplacement de la carte SIM.

Comme toujours en pareille situation, il faut se plonger dans la notice d'information pour connaître tous les détails de l'offre. Nous y apprenons par exemple qu'il faut s'engager pour 12 mois minimum, qu'il ne peut y avoir qu'un seul remboursement par an et qu'un délai de carence de 90 jours est applicable en cas de casse d'un smartphone déjà utilisé ou de vol d'un mobile neuf.