du 12 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

À 7 jours de la fin de leur campagne, les créateurs (français !) du jeu de plateau Le 7e Continent ont collecté près de 4,1 millions de dollars auprès de 31 250 contributeurs, soit 100 fois plus que le but initialement fixé.

Après une première campagne couronnée de succès en septembre 2015, ils proposent une réédition du jeu original, accompagnée d’une extension. Celle-ci est vendue 49 dollars seule, le jeu de base 80 dollars et l’intégrale est proposée pour 129 dollars.

Le 7e Continent dépasse les 4 millions de dollars sur Kickstarter
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

On le sait, AMD lancera ses premiers APU basés sur le duo Ryzen et Radeon RX Vega le 12 février prochain. De quoi revitaliser son offre d'entrée de gamme « nouvelle génération » avec des puces équipées d'une partie graphique.

Intel pourrait bien lui répondre assez rapidement, même si ses processeurs Coffee Lake continuent d'avoir quelques soucis de disponibilité. Les dernières rumeurs parlent ainsi d'un lancement le 14 février selon des revendeurs.

Outre des Core i3-8300, i5-8500/8600, il serait question de Celeron G4900/G4920 et de Pentium G5400/G5500/G5600 selon nos confrères de Videocardz, le tout entre 50 et 260 dollars environ.

Reste maintenant à déterminer quelles seront les solutions les plus intéressantes. Du côté d'Intel, la question de la plateforme reste entière, puisque l'on attend encore des cartes mères plus accessibles, équipées de chipsets H310, H370 ou B360.

Copié dans le presse-papier !

Après une première alpha, AMD a finalisé ses pilotes Adrenalin 18.1.1 qui viennent corriger un souci rencontré avec certains vieux jeux.

La société précise avoir également réglé des problèmes avec FreeSync, le contenu vidéo protégé par des DRM, ou encore Starcraft 2 lorsqu'une configuration multi-GPU est utilisée.

Tous les détails se trouvent dans les notes de version.

Copié dans le presse-papier !

Lancés le mois dernier, les Celeron et Pentium Silver dérivés de l'ancienne branche Atom s'intègrent dans des cartes mères. Attention, il ne s'agit pas d'un socket sur lequel on vient poser le CPU : ce dernier est directement soudé.

ASRock présente deux modèles avec un Celeron J4105 : les J4105-ITX et J4105B-ITX. Les deux sont assez proches et la différence se fait sur la connectique.

Si elles proposent toutes les deux de l'USB 3.x, un emplacement M.2, deux ports DDR4 SO-DIMM, un port réseau et des sorties HDMI et VGA, la première ajoute du DVI, cinq sorties jacks, une sortie audio numérique et un port PCIe x1. La seconde propose pour sa part un port série, un port parallèle, trois jacks pour l'audio et un port PCIe x16 (câblé en x2).

Gigabyte mise de son côté sur le Celeron J4005 qui se contente de deux cœurs pour sa J4005N D2P. Celle-ci propose deux emplacements pour de la DDR4 (plein format) ainsi qu'un connecteur M.2 pour un SSD. 

Pour le moment, aucun tarif ni date de disponibilités n'ont été confirmés.

Copié dans le presse-papier !

La saga Tomb Raider sera de retour sur grand écran le 14 mars pour un reboot, avec Alicia Vikander (Le cinquième pouvoir, Ex Machina, Jason Bourne) dans le rôle titre.

Pour préparer le terrain, Warner Bros vient de publier une nouvelle bande-annonce montrant que la problématique familiale de la jeune Lara sera au centre de ce nouvel opus. Jeune londonienne un peu perdue, elle va se mettre en tête de retrouver son père, explorateur disparu depuis sept ans qui faisait face à la Trinité. Un fil conducteur très semblable au premier film de 2001.

De quoi la mettre sur le chemin de celle qu'elle doit devenir… et relancer la saga dans la lignée des jeux vidéos lancés ces dernières années.

Reste maintenant à espérer que, contrairement à beaucoup d'adaptations, le résultats sera au rendez-vous.

Copié dans le presse-papier !

L'autorité de la concurrence italienne a lancé une enquête sur d'éventuelles pratiques d'obsolescence programmée dans le secteur des téléphones mobiles. Apple et Samsung sont directement ciblés par le gendarme italien, qui estime que les marques ne préviennent pas suffisamment que les mises à jour logicielles des téléphones peuvent avoir un impact négatif sur les performances.

Le groupe coréen assure vouloir coopérer avec les autorités, et affirme « ne pas fournir de mises à jour logicielles dans le but de réduire les performances des produits au fil de leur cycle de vie ».

On rappellera à toutes fins utiles que si certaines mises à jour peuvent avoir des effets plus ou moins visibles sur les performances des appareils, s'en passer complètement n'est pas non plus une solution idéale. Les mises à jour ont en effet souvent pour objectif de colmater des brèches de sécurité, dont les conséquences peuvent être plus importantes qu'un freeze d'une seconde en lançant une application.