du 18 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel publie son bilan de l’année écoulée dans un long document de près de 200 pages. Une version allégée d’une vingtaine de pages est aussi disponible.

On y apprend notamment que 1 045 changements de fréquences ont été autorisés dans le cadre du réaménagement de la bande des 700 MHz, que 76 000 lettres et emails ainsi que 39 déclarations de services de médias audiovisuels à la demande lui ont été adressés, et que 25 % de la population était couverte par le DAB+ au 31 décembre.

Dans son avant-propos, le président du CSA Roch-Olivier Maistre rappelle que la transition numérique a été « une véritable onde de choc qui affecte aussi bien les supports, les usages et les formats que les modèles économiques ». 2019 était aussi une année de transformation de la régulation avec « d’importantes évolutions de notre législation, appelée à s’adapter à ce contexte profondément renouvelé ». 

Le (long) rapport annuel du CSA est disponible
chargement Chargement des commentaires...