du 22 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

La société propose pour rappel une approche différente de celle de ces concurrents avec un Boeing 747 modifié (baptisé Cosmic Girl) et une fusée attachée sous son aile (LauncherOne). 

Cette dernière a déjà fait plusieurs vols en restant attachée. Mi-avril, ses réservoirs étaient pour la première fois remplis de « liquides cryogéniques » et pas d’eau. Il s’agissait de la dernière étape avant un premier vol pour LaucherOne.

Le 24 ou 25 mai, Cosmic Girl devrait décoller et se rendre au-dessus de l’océan Pacifique avant de larguer LauncherOne qui devrait allumer son moteur « pour la première fois ». 

LauncherOne : Virgin Orbite prévoit un premier lancement ce week-end
chargement Chargement des commentaires...