du 17 décembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Comme prévu, la mission ELaNa-19 (Educational Launch of Nanosatellites 19) de la société néo-zélandaise a décollé hier. À bord de la fusée Electron se trouvaient 13 nanosatellites de l'agence spatiale américaine. Au total, Rocket Lab revendique désormais l'envoi de 24 satellites.

C'est la deuxième mission commerciale de la jeune société, après son lancement du 11 novembre avec six satellites. La société prévoit ensuite de passer à un lancement commercial par semaine avec la capacité de monter jusqu'à 120 lancements par an.

Pour rappel, la fusée Electron est un petit lanceur de 17 m de hauteur pour 1,2 m de diamètre. Elle peut envoyer jusqu'à 225 kg de charge utile sur des orbites basses (500 km).

Lancement réussi pour Rocket Lab, 13 CubeSats de la NASA en orbite
chargement Chargement des commentaires...