du 17 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

Dans une envolée lyrique, la banque affirme qu'elle veut « incarner plus fortement le modèle de la banque en imbriquant l’humain et le digital ». Derrière ces belles paroles se cache en fait une nouvelle version de son application, avec une interface « revisitée ».

De nouvelles fonctionnalités sont aussi de la partie. Un chatbot SoBot « connecté aux comptes et des « Lives » vidéo avec des conseillers qui répondent en direct », la possibilité de prendre des rendez-vous et enfin « Banxup ».

Il s'agit d'une « solution gratuite qui convient aussi bien aux parents qu’aux enfants ». Les seconds peuvent disposer d'une carte bancaire et demander de l'argent aux premiers, qui peuvent ensuite accepter ou non.

Les parents peuvent évidemment surveiller les dépenses de leurs adolescents et les paramètres du compte. Les conditions et tarifs de Banxup ne sont pas précisés. Pour rappel, la Société générale est propriétaire de Boursorama, qui propose aussi une offre dédiée aux mineurs : Kador.

Revolut s'est aussi récemment lancé dans cette aventure avec Junior.

La Société générale « réinvente son application bancaire » : chatbot et Banxup pour les enfants
chargement Chargement des commentaires...