du 07 décembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Netflix a commencé depuis quelques jours le teasing de la saison 4 de Black Mirror, dévoilant de premières bandes annonces.

Pour s'assurer de nombreuses reprises, le service de SVOD a continué de marteler ses vidéos depuis, avec les épisodes Black Museum, Hang the DJ, Metalhead ou encore U.S.S. Callister.

Il a également fini par lâcher la date de lancement de cette nouvelle saison, avec tous ses épisodes : ce sera pour le 29 décembre prochain.

Attendez-vous donc à passer la nouvelle année dans des univers qui remettront en question votre rapport au monde et à la technologie.

La saison 4 de Black Mirror sera diffusée le 29 décembre par Netflix
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

C'est ce que l'on appelle avoir le sens du timing. Alors que se tient en ce moment la conférence UNISPACE+50 dont le but est de définir une « utilisation durable de l'espace pour contribuer à la durabilité de la vie sur Terre », le président américain demande « au Département de la Défense et au Pentagone de commencer immédiatement le processus nécessaire pour établir une force spatiale en tant que sixième branche des forces armées ».

« Nous allons avoir une armée de l'air et une force armée de l'espace, séparée mais égale » ajoute Donald Trump dans sa déclaration sur l'espace. Pour rappel, les forces américaines comprennent également l'armée de terre, la marine, le corps des Marines et les garde-côtes.

Copié dans le presse-papier !

Joshua Schulte, inculpé en août 2017 de pédopornographie, serait également la source des fuites ayant permis à Wikileaks de publier sa fameuse série Vault 7.

Une longue série de documents dont certains particulièrement dommageables pour la CIA. On se souvient en particulier de Marble, outil capable de masquer les traces de l'agence dans ses opérations, voire d'orienter d'éventuels curieux vers d'autres pays. L'incarnation même du jeu de dupe.

Ce même Schulte, ancien employé de l'agence, est donc inculpé pour plusieurs chefs supplémentaires, dont la collecte d'informations liées à la défense nationale et la transmission illégale de données obtenues légalement ou non.

Il risque la prison à perpétuité.

Copié dans le presse-papier !

Les Coffee Lake-S à huit cœurs ne sont un secret pour personnes. Les partenaires d'Intel attendent ce lancement avec impatience, même si la grille tarifaire reste à découvrir, celle-ci conditionnant le succès de ces nouvelles puces.

Néanmoins, les choses commencent à se préciser. Attendus pour la rentrée, ces processeurs se montrent dans des documents officiels d'Intel dans leur version Xeon E.

Dans le même temps, de premiers résultats de tests ont été mis en ligne par des personnes ayant accès à ces puces. AMD n'est pas en reste puisque l'on découvre pour l'occasion des Ryzen mobile hautes performances (série H) qui devront venir lutter contre Kaby Lake-G.

Copié dans le presse-papier !

L'information a été mise en ligne par un tweet de Gregory Jacobs, un responsable Uber. Le message a depuis été effacé et le compte passé en privé.

Dans le tweet, une image montrait une course à 10,18 dollars avec une prise en charge à 16h46, ou bien à 8,15 dollars avec une attente de quelques minutes. « Si vous êtes d'accord pour partir plus tard, nous vous demanderons votre trajet pour 17h00 avec un prix inférieur ».

La société a confirmé travailler sur cette fonctionnalité, mais sans donner plus de détails pour le moment.

Copié dans le presse-papier !

La commissaire à la concurrence, Margrethe Vestager, déclare que les concurrents de Google gagnent en visibilité dans les encarts en tête des résultats de recherche. Une amélioration bienvenue, après une amende record de 2,42 milliards d'euros et une mise en demeure d'ouvrir son système aux concurrents.

Pourtant, ces derniers appelleraient toujours à des mesures plus drastiques. En janvier, Kelkoo nous disait percevoir une amélioration timide de la situation, 99 % de la visibilité restant aux réclames de Google, selon le comparateur européen. L'entreprise déclarait que l'ouverture aux enchères de ces encarts publicitaires (la solution proposée par Google) ne suffisait pas.

Selon Vestager, un concurrent s'affiche désormais sur un tiers des nouveaux encarts, contre 15 % en mars. Le nombre de clics sur les annonces des concurrents de Google sont passées de 2,5 % en février à 6,1 % ce mois-ci. L'augmentation est continue, selon la responsable, qui se veut optimiste.