du 07 décembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Les attaques contre le chiffrement se font de plus en plus courantes et agressives. Dernier exemple en date : l'Allemagne veut des backdoors dans tous les appareils numériques.

L'association de défense des droits et libertés des citoyens a donc décidé de monter au créneau et interpelle le secrétaire d’État chargé du numérique et le député, qui a déjà publié des écrits sur le sujet.

Elle souhaite qu'ils prennent « publiquement position sur le chiffrement de bout en bout face aux positions de l'administration française ainsi que sur ce projet de RFC ».

Chiffrement : La Quadrature du Net interpelle Mounir Mahjoubi et Cédric Villani
chargement Chargement des commentaires...