du 04 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Pour le troisième trimestre de son exercice 2018, Sony affiche des résultats en demi-teinte. D'un côté, le chiffre d'affaires apparaît en recul de 10 % sur un an, à 2 400 milliards de yens soit environ 19,2 milliards d'euros. De l'autre, le bénéfice net bondit de 45 % pour atteindre 429 milliards de yens (3,4 milliards d'euros).

Comme souvent, c'est la branche Game & Network Services qui est la plus en forme, avec un chiffre d'affaires de 790 milliards de yens, en hausse de 10 % par rapport à l'an dernier. Son bénéfice opérationnel recule toutefois de 14 % pour atteindre 73 milliards de yens.

Les objectifs de vente de la PS4 sont maintenus sur l'exercice en cours, à 17,5 millions d'unités. Au total, Sony a écoulé plus de 93 millions d'exemplaires de sa console, qui va désormais tenter de franchir la barre des 150 millions, pour y rejoindre la PS2.

C'est la branche Music du géant nippon qui se montre la plus rentable, avec un bénéfice de 147 milliards de yens, sur 276 milliards de revenus. Un score permis par l'intégration récente d'EMI dans ses résultats.

La PlayStation 4 fait encore le bonheur de Sony au 3e trimestre
chargement Chargement des commentaires...