du 28 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Le remplaçant de Hubble devait initialement décoller en octobre de cette année. En septembre, la NASA repoussait son lancement à la période mars-juin 2019 et évoquait une intégration des différents éléments du vaisseau spatial prenant plus de temps que prévu.

Aujourd'hui, l'agence spatiale américaine décale une nouvelle fois la date à mai 2020 environ. En cause : « la phase d'intégration finale et de tests nécessitant plus de temps pour assurer la réussite de la mission ».

« Tout le matériel de vol du télescope est maintenant prêt, cependant les problèmes mis en lumière avec l'élément spatial nous incitent à prendre les mesures nécessaires » explique l'administrateur de la NASA Robert Lightfoot.

Il est toujours prévu de l'envoyer dans l'espace à bord d'une fusée Ariane 5.

La NASA retarde de nouveau le lancement du télescope James Webb
chargement Chargement des commentaires...