du 01 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

Début septembre, l'Inde tentait pour la première fois de poser en « douceur » un module baptisé Vikram sur la surface de la Lune. La mission s'est déroulée selon le plan, sauf que l'agence spatiale indienne (ISRO) a perdu le contact quelques minutes avant que l'atterrisseur ne touche le sol. 

Elle affirmait avoir repéré Vikram, mais sans parvenir à établir de communication. De son côté, la NASA part aussi à la recherche du module avec son Lunar Reconnaissance Orbiter qui orbite autour de notre satellite naturel.

Elle n'est pas encore parvenue à le trouver. Problème, sur les photos haute résolution récupérées, il y avait de « grandes ombres couvrant une grande partie du terrain ». De nouvelles images devraient être capturées ce mois-ci pour continuer les recherches. 

La NASA n'arrive pas à trouver l'atterrisseur indien Vikram
chargement Chargement des commentaires...