du 12 avril 2019
Date

Choisir une autre édition

La NASA compare les jumeaux Kelly, l'un des deux ayant passé un an dans l'espace

Scott Kelly a passé un an dans la Station spatiale internationale dans le cadre du projet One year Mission. Pendant ce temps, son frère jumeau Mark Kelly est resté sur le plancher des vaches pour servir de « référent génétique terrestre ».

Une occasion unique de comparer l'évolution des deux frères et d'analyser en profondeur les changements après un an dans l'espace et le vide. Pour la NASA, cette étude publiée dans Science va « guider la recherche biomédicale spatiale et permettre des voyages plus sûrs vers Mars ».

« Des milliers de changements moléculaires et génétiques surviennent lorsque quelqu'un va dans l'espace », mais « pratiquement tout cela revient à la normale dans les six mois », indique un scientifique repris par l'AFP.

L'étude s'est notamment attardée sur l'épaisseur de la paroi de l'artère carotide. « Notre découverte principale est que la paroi de l'artère carotide de Scott s'est épaissie lors du vol, et est restée ainsi pendant toute la durée de la mission ». La « vaste majorité, plus de 90%" des changements observés, ont disparu une fois de retour sur Terre ».

Scott a perdu 7 % de sa masse corporelle (Mark a gagné 4 %), tandis que les performances cognitives de Scott avaient légèrement diminué après son retour sur Terre, notamment en termes de vitesse et précision.

Un des résultats les plus intéressants concerne les télomères que l'on trouve à l'extrémité des chromosomes : ils se sont allongés durant le séjour dans l'ISS alors qu'ils raccourcissent normalement avec l'âge. De retour sur Terre, leur longueur a « très rapidement » décru.

chargement Chargement des commentaires...