du 31 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

La mécanique de la tectonique des plaques

« Grâce à une simulation 3D de notre planète, une équipe de géophysiciens issus notamment de deux laboratoires du CNRS a répondu pour la première fois à cette question vieille de 50 ans », explique le Centre national pour la recherche scientifique.

Les scientifiques avaient généralement deux points de vue différents. « Pour certains, le moteur de la danse des plaques tectoniques se trouverait dans les zones dites de subduction, là où les plaques océaniques plongent sous les plaques voisines et s'enfoncent dans le manteau sous-jacent ».

« Pour d'autres en revanche, les responsables seraient les mouvements de matière, dits de convection, qui ont lieu à l'intérieur du manteau. Sous l'effet de la chaleur dégagée par les entrailles de la Terre, les roches les plus profondes remontent vers la surface ».

Pas de jaloux finalement : « les géophysiciens ont pu montrer que le mouvement des plaques tectoniques était en réalité le résultat de ces deux phénomènes à la fois, et que leur contribution relative avait évolué au cours de l'histoire géologique de la Terre », explique le CNRS. 

De plus amples informations et des vidéos sont disponibles sur le site du CNRS

chargement Chargement des commentaires...