du 16 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

La Maison Blanche supprime le poste de coordinateur en cybersécurité

Ce rôle avait été créé durant le premier mandat Obama afin de mieux coordonner les efforts de défense du pays. L'administration Trump s'en débarrasse.

Le mouvement est évidemment critiqué. Le sénateur Mark Werner, par exemple, s'interrogeait hier sur Twitter : « Je ne vois pas comment se débarrasser du plus grand responsable cyber à la Maison Blanche peut faire quoi que ce soit pour améliorer les défenses de notre pays contre les cybermenaces ».

Christine Samuelian, membre du National Security Council, a évoqué pour sa part la suppression d'une « autre couche de bureaucratie », renforçant l'efficacité décisionnelle, la répartition des tâches et la préservation du secret. Une chaîne de commandement plus courte donc.

On ne sait malheureusement si toutes les fonctions du coordinateur seront réattribuées. Comme le rappelle Politico, il servait de pont entre les différentes agences pour appliquer une stratégie globale de défense. Il participait également aux conférences internationales.

chargement Chargement des commentaires...