du 21 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Le département américain de la Justice (DoJ) a déposé une plainte cette nuit afin de bloquer le rapprochement entre l'opérateur AT&T et le groupe de médias Time Warner. Une opération à 108 milliards de dollars que le régulateur ne voit pas d'un très bon œil, parce qu'elle provoquerait la formation d'un acteur bien trop gros à l'échelle actuelle du marché.

« AT&T/DirecTV voudrait gêner ses rivaux en les forçant à payer plusieurs centaines de millions de dollars supplémentaires par an pour qu'ils accèdent au réseau de Time Warner, et utiliserait son pouvoir accru pour ralentir la transition de l'industrie vers de nouveaux modèles de distribution apportant davantage de choix aux consommateurs. La fusion ainsi proposée apporterait des offres moins innovantes et des factures plus élevées pour les familles américaines », estime ainsi le régulateur.  

En octobre dernier, Trump lui-même s'était dressé contre cette fusion, estimant qu'elle formerait « une concentration trop importante de pouvoirs dans les mains de trop peu de personnes ».

La justice américaine bloque la fusion entre AT&T et Time Warner
chargement Chargement des commentaires...