du 18 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

En cette période propice aux « fakes », la Cour des comptes européenne a décidé de se pencher « sur la manière dont l'UE lutte contre la désinformation ».

Tout juste lancé, un audit va jauger « les efforts déployés par l'Union pour lutter contre la propagation d'informations dont on peut vérifier qu'elles sont fausses ou trompeuses, qui sont diffusées dans un but lucratif ou dans l'intention délibérée de tromper le public et qui sont susceptibles de causer un préjudice public ». 

Au programme : analyse des actions et de pertinence. 

« Des sujets sensibles, tels que les migrations, le changement climatique et la santé, sont souvent utilisés pour diviser la société » rappelle le communiqué. « Toute tentative de déstabiliser et de manipuler sciemment l'opinion publique dans l'intention de nuire peut représenter une menace grave pour l'Union elle-même », estime Baudilio Tomé Muguruza, membre de la Cour des comptes et responsable de l'audit. 

« Les citoyens européens doivent savoir si le plan d'action de l'UE contre la désinformation est efficace ». 

La Cour des comptes européenne audite l’action de l’UE contre les fausses informations
chargement Chargement des commentaires...