du 11 juillet 2018
Date

Choisir une autre édition

La CNIL britannique prépare une amende de 500 000 livres contre Facebook

Dans un communiqué, l'autorité de protection des données personnelles, l'ICO, livre les résultats de son enquête débutée en mars, en réaction au scandale Cambridge Analytica.

« Facebook a enfreint la loi en échouant dans la protection des données des personnes. La société n'a pas été transparente dans la récolte de données par des tiers » indique l'institution. Elle compte donc infliger une amende de 500 000 livres au groupe.

Ce dernier peut encore répondre à la commission, avant toute décision finale. Il a annoncé son intention d'y répondre à l'agence Press Association. Il faut dire que la réaction de Facebook a été tardive. La société était au courant de cette aspiration de données depuis 2015, se contentant de la parole des acteurs concernés sans plus de vérifications.

L'ICO prépare aussi 11 lettres d'avertissement à des partis politiques. Elle envisage une poursuite pénale contre SCL Elections (derrière Cambridge Analytica) s'il ne se plie pas à un nouvel avis d'exécution, lié à une demande du professeur américain David Carroll, ainsi qu'un avis d'exécution contre la société Aggregate IQ pour l'arrêt du traitement des données de Britanniques.

Le scandale continue donc. Depuis mars, Facebook a coupé l'accès aux données à de nombreuses sociétés, lancé un audit des pratiques des applications tierces jusqu'à 2014 et limité l'accès aux données des membres. Autant d'actions qui auraient pu anticiper un tel scandale, qui l'a mené devant le Congrès américain et le Parlement européen.

« Les nouvelles technologies utilisées pour micro-cibler les personnes fournissent aux équipes de campagne la capacité de se connecter aux électeurs individuels. Mais cela ne peut se faire sans transparence, équité et conformité avec la loi » a lancé Elizabeth Dehnam, commissaire à la protection des données britanniques dans son communiqué.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Cette information a été confirmée par la plateforme de streaming à Deadline et n'est pas franchement une surprise. Au cours des derniers mois, les fins de Luke Cage, d'Iron Fist et de Daredevil ont été annoncées par Netflix. La troisième saison de Jessica Jones devrait être diffusée comme prévu.

Ces annulations en série arrivent alors que Disney (propriétaire des droits Marvel) va lancer son propre service de streaming. Rien ne dit que les personnages de The Defenders reviendront sur Disney+, mais certains indices le laissent penser.

Copié dans le presse-papier !

Après la version de 1984 par David Lynch (avec Sting au casting), Denis Villeneuve (Premier contact, Blade Runner 2049) prépare une nouvelle adaptation du premier volume du Cycle de Dune de Frank Herbert.

Comme le rapporte Deadline, il sortira le 20 novembre 2020 aux États-Unis. Timothée Chalamet et Rebecca Ferguson incarneront Paul et Jessica Atréides. Josh Brolin, Oscar Isaac, Jason Momoa, Javier Bardem et Charlotte Rampling sont également au casting.

Copié dans le presse-papier !

C'est en tout cas ce qu'affirme le Wall Street Journal (repris par TechCrunch) en se basant sur plusieurs sources. Visa aurait confirmé le changement, sans donner plus de détail.

Comme l'explique le groupement des cartes bancaires CB, la « Commission d’Interchange de Paiement (CIP) est une commission versée par la banque du commerçant à la banque du porteur. Cette commission recouvre les prestations que la banque du porteur réalise pour la banque du commerçant afin qu’elle puisse procéder au règlement des montants autorisés par le porteur ».

Une partie est ensuite reversée à Visa ou Mastercard selon les cas.

Copié dans le presse-papier !

La Voix du Nord rapporte qu’un habitant de Villeneuve-d’Ascq a été condamné vendredi 15 février pour téléchargement illégal. Il lui était reproché d’avoir partagé plus de 200 longs métrages entre le 1er avril et le 30 octobre 2016 via eMule, le célèbre logiciel de peer-to-peer.

« On trouve 223 téléchargements, mais il n’a téléchargé volontairement que trente-six films. Dès sa première audition, il a tout arrêté » a tenté de plaider son avocat, soulignant qu’aucun avertissement n’avait en outre été envoyé par la Hadopi.

Le mis en cause a été condamné à deux mois de prison avec sursis, vraisemblablement pour contrefaçon. « Il devra payer 1 800 euros de dommages et intérêts et frais de justice. Il échappe néanmoins à l’amende de 4 000 euros que le Parquet avait demandée en plus », explique La Voix du Nord.

Chaque semaine, l’ALPA (le bras armé des ayants droit du cinéma) court-circuite cinq adresses IP normalement destinées à la riposte graduée, afin de transmettre directement au Parquet ces cas de « gros téléchargeurs » (voir notre article). C’est probablement ce qui est arrivé à cet abonné.

Copié dans le presse-papier !

Comme l'indique Pockenow, le fabricant envoie des invitations pour le moins explicite. Il donne rendez-vous le 25 février à 10h30 à Barcelone pour un « nouveau flagship 5G ».

Il pourrait s'agir de l'Axon 10 Pro, connu sous le nom de code A2020 Pro. Ce smartphone, destiné à l'Europe et à la Chine, serait disponible au premier semestre. Pour rappel, c'est loin d'être le seul fabricant à se lancer dans la 5G : OnePlus, Motorola, Huawei et Samsung sont également dans les starting-blocks.