du 06 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

L’État américain ouvre grand ses routes aux expérimentations de voitures autonomes avec une législation qui bouge rapidement. Depuis avril 2018, il est par exemple possible de demander à procéder à des expérimentations sans chauffeur. 

Le 17 janvier prochain, une nouvelle étape sera franchie : le Department of Motor Vehicles (DMV) commencera à délivrer des autorisations pour des livraisons via des véhicules autonomes, aussi bien pour des tests que pour un lancement commercial.

« L'adoption de cette réglementation signifie que les Californiens pourraient bientôt recevoir des livraisons à partir d'un véhicule autonome à condition que l'entreprise réponde aux exigences », explique Steve Gordon, le patron du DMV. Il faut notamment que le véhicule pèse moins de 4,5 tonnes. 

La Californie va autoriser des livraisons commerciales par des véhicules autonomes
chargement Chargement des commentaires...