du 08 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Le 28 septembre, le gouverneur californien a approuvé le texte. Il impose une sécurité raisonnable aux objets connectés dès le 1er janvier 2020, en fonction de la sensibilité des informations traitées.

Une partie concerne spécifiquement les mots de passe. Plus question d'avoir un même mot de passe par défaut, permanent, pour tous les appareils. Ces identifiants doivent être soit uniques à chaque appareil, soit modifiés par l'utilisateur à la première connexion.

L'Union européenne a lancé ses propres plans sur la sécurité de ces objets connectés, après l'électrochoc Mirai fin 2016. Elle envisage un système de certification multi-niveaux, du simple appareil pour particulier aux équipements utilisés par des États.

La Californie interdit les mots de passe faibles sur les objets connectés
chargement Chargement des commentaires...