du 24 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Avec plus de 500 000 clients en Europe (dont 100 000 en France), N26 vise désormais une expansion au-delà du vieux continent. Elle annonce ainsi qu’elle arrivera aux États-Unis mi-2018, sans plus de précision pour le moment.

« Nous avons examiné les produits aux États-Unis et nous avons constaté que la plupart des produits bancaires sont encore plus mauvais qu'en Europe » explique Valentin Stalf, PDG de la société, à nos confrères de TechCrunch.

N26 compte reprendre le même concept que celui appliqué en Europe : une banque mobile facilement paramétrable. Le service sera lancé outre-Atlantique avec une banque partenaire, dont le nom n’est pas précisé.

La « néo-banque » N26 se lancera mi-2018 aux États-Unis
chargement Chargement des commentaires...