du 07 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

L'université d'Idaho a perdu… un gramme de plutonium de qualité militaire

Suite à une inspection début février, l'Autorité de sûreté nucléaire américaine donne une amende de 8 500 dollars à l'établissement pour avoir « échoué à maintenir le contrôle et la surveillance d'un gramme de matière radioactive ». La Nuclear Regulatory Commission (NRC) reproche également de ne pas avoir fourni « de renseignements exacts et complets sur ses inventaires », sans amende puisque des actions correctives ont été entreprises.

Selon Associated Press, s'appuyant sur les déclarations d'un responsable de l'établissement, « la faute incomberait à des documents partiellement remplis datant d'il y a 15 ans alors que l'école tentait de se débarrasser du plutonium ».

« Malheureusement, en raison de l'absence de documents historiques suffisants pour démontrer la filière d'élimination utilisée en 2003, la source en question devait être déclarée manquante » explique le professeur Cornelis Van der Schyf, vice-président de la recherche à l'université.

Des recherches ont évidemment été effectuées, aussi bien dans les archives que sur le campus, mais sans succès : le gramme de plutonium ou le document attestant de son départ de l'université n'a pas été trouvé. Dans tous les cas, « la source radioactive en question ne pose aucun problème de santé direct ou de risque pour la sécurité publique » affirme-t-il ensuite.

Si un gramme n'est pas suffisant pour construire une arme atomique, il peut néanmoins servir à la réalisation d'une « bombe sale ».

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Après six ans dans la société et trois ans à sa tête, Mandelbrot explique qu'il quitte ses fonctions pour « des raisons personnelles ». Il en profite pour dévoiler le nom de son successeur : Andy Yang, un ancien de Reddit et de 500px.

S'il n'en est pas fait mention dans le message de David Mandelbrot, la société aurait procédé à des licenciements, c'est du moins ce qu'affirment des sources à The Verge.

Interrogés sur ce point, Mandelbrot et Indiegogo ont refusé de commenter.

Copié dans le presse-papier !

Elle se tiendra au McEnery Convention Center de San Jose (Californie). Il s'agit pour rappel de la keynote d'ouverture de l'événement dédié aux développeurs qui se tiendra du 3 au 7 juin.

Il devrait donc y être question des prochaines grosses versions des systèmes d'exploitation de la marque à la pomme, notamment iOS 13 et macOS 10.15.

Copié dans le presse-papier !

On passera sur les promesses de changer le monde (ou presque) avec une petite modification du design pour se concentrer sur l'essentiel.

Désormais, « le nom du site et son icône apparaissent en haut de la fiche de résultats » afin de mieux identifier la source. Les publicités suivent le mouvement avec « Ad » désormais affiché en haut comme les nom et icône des sites.

Bref, la mention d'une publicité est donc moins visible, permettant aux réclames de mieux se fondre dans le décor au passage… de quoi certainement augmenter un peu plus le taux de clic et donc les revenus de Google.

Copié dans le presse-papier !

La Las Vegas Convention and Visitors Authority (LVCVA) valide ce contrat avec la société d'Elon Musk, comme le rapporte The Verge.

Le but est de construire deux tunnels et trois stations pour les véhicules et les piétons. Il servira notamment à relier les halls d'exposition du Las Vegas Convention Center utilisés durant le CES.

Sur Twitter, Elon Musk pense qu'il sera opérationnel d'ici la fin de l'année (sans préciser avec combien de mois/années de retard). Plus prudente, la LVCVA pense l'utiliser pour le CES 2021, selon nos confrères.