du 06 juin 2019
Date

Choisir une autre édition

L’expérience utilisateur et le RGPD : les recommandations de la CNIL

Fiat l’UX ! La CNIL a mis en ligne une page spéciale relative à « l’expérience utilisateur » destinée à accompagner les sites dans la mise en œuvre d’un parcours RGPD, respectueux de la vie privée.

Dans une sous-section, elle y cite de mauvais exemples où le consentement de la personne est arraché via des formulaires taillés pour l’occasion. Dans l’un d’eux, « le bouton « Continuer » reste grisé et n’est pas cliquable, tant que l’utilisateur ne coche pas toutes les cases. Il est obligé « d’accepter » toutes les utilisations de ses données personnelles à des fins de prospection commerciale alors que celles-ci ne sont pas nécessaires à la bonne exécution du service ». Conclusion de la commission : « son consentement n’est donc pas libre ».

Elle donne d’autres exemples à suivre cette fois, où les données des utilisateurs sont consenties dans les clous du règlement européen.

Notre dossier sur le RGPD, et notre bilan un an après. Le cahier du laboratoire d'innovation numérique de la CNIL (LINC) sur la forme des choix.

chargement Chargement des commentaires...