L’État lance une consultation en ligne pour élaborer son « guide de l’achat agile »

La Direction interministérielle du numérique (DINSIC) a ouvert hier un appel à commentaires visant à compléter et améliorer un projet de guide portant « sur les achats de prestation de services pour des projets menés en agile ».

« De nombreuses difficultés sont constatées concernant l’acquisition des compétences internes pour ces méthodes, qui nécessitent une expertise différente de celle plus classiquement nécessaire aux projets « cycle en V ». L’appel à des prestations de service externes est généralement la solution pour pallier ce manque de compétences ou de moyens. Pour l’État, l’enjeu est d’effectuer le bon achat, afin que l’appel à ces sociétés se fasse dans les meilleures conditions » explique la mission Etalab dans un billet de blog.

Que vous soyez un particulier, une entreprise ou une association, vous avez jusqu’au 14 décembre pour participer. Le guide devrait être finalisé avant la fin de l’année.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

En février, Facebook annonçait des mesures visant à interdire les publicités discriminantes dans certains domaines comme le logement, l'emploi et les emprunts bancaires. Ainsi, il ne devait plus être possible de sponsoriser des contenus pour la location d'un appartement ne ciblant que des personnes d'une certaine ethnie, ou même en excluant des religions.

ProPublica a pourtant fait le test dernièrement, pour s'en assurer, et les résultats sont loin des attentes. Nos confrères ont publié des annonces en précisant à l'algorithme de Facebook de ne pas les montrer aux afro-américains, aux mères d'enfants en primaire, aux personnes intéressées par les fauteuils roulants, aux juifs, aux expatriés d'Argentine ou encore aux personnes parlant espagnol. Toutes ces annonces ont été validées en moins de trois minutes.

Une seule annonce a mis 22 minutes avant d'être acceptée en ligne, elle excluait les personnes intéressées par l'Islam, l'Islam sunnite et l'Islam chiite. L'exclusion géographique reste aussi possible.

Une publicité a ainsi pu être placée pour une maison en ne ciblant que certains quartiers de Brooklyn ou la population est au moins composée de 50 % de personnes « blanches et non-hispaniques ». La publicité a été validée instantanément, l'interface de Facebook signalant que « votre sélection d'audience est géniale ».

Copié dans le presse-papier !

L'application n'est désormais plus présente sur plusieurs boutiques, dont l'App Store d'iOS. Apple a confirmé au New York Times que ce retrait fait suite à une demande du ministère chinois de la Sécurité publique.

Selon nos confrères, le service est toujours opérationnel en Chine. Microsoft assure travailler avec les autorités pour débloquer la situation, le retrait des boutiques étant « temporaire ». Il pourrait s'agir par exemple de stocker localement les données des utilisateurs chinois, comme la loi du pays y oblige les entreprises proposant des services en ligne.

Skype semble pour l'instant sur la sellette et n'est que le dernier en date d'une liste croissante de solutions de communication n'ayant plus cours en Chine. Après tout, des services comme Facebook, Gmail et Twitter n'y fonctionnent déjà plus, pas plus que des messageries comme Telegram et WhatsApp.

Copié dans le presse-papier !

Avec sa dernière version 3.12, le service d'email sécurisé a annoncé la mise en place d'un nouveau gestionnaire de contacts, permettant de s'assurer que les données ne sont accessibles qu'à l'utilisateur, et de leur intégrité.

Dans un billet de blog plus précis sur ce point, on apprend que cette étape se veut un élément fondateur pour une autre amélioration : la gestion de PGP au sein de ProtonMail.

« Notre nouveau gestionnaire de contact peut être par exemple utilisé pour stocker des clés publiques, ce qui est un élément essentiel pour envoyer des messages via PGP à des gens qui n'utilisent pas ProtonMail, vérifier l'intégrité des clés ou des messages reçus. »

Une étape importante puisque le support plus général de PGP est annoncé depuis un moment et attendu par la communauté, sans que cela n'ait évolué ces derniers mois.

Reste maintenant à voir quand cela sera mis en œuvre, l'équipe ayant simplement évoqué qu'elle travaillait sur le sujet dans le cadre de ses évolutions pour 2018.

D'ici là, le nouveau gestionnaire de contacts sera porté sur les applications Android et iOS de ProtonMail.

Copié dans le presse-papier !

L'application autorisait depuis peu un diffuseur à inviter un de ses contacts à le rejoindre. L'application fournit maintenant la fonctionnalité inverse.

Si vous regardez le flux direct d'un contact, vous verrez désormais un bouton apparaître dans l'interface. Il émet une demande au diffuseur qui, s'il l'accepte, partagera son écran avec vous.

L'écran sera alors coupé en deux, le diffuseur en haut, vous en bas. La fonctionnalité nécessite la dernière révision de l'application mobile pour Android et iOS, en cours de déploiement.