du 29 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

L'État de Washington poursuit Uber pour sa fuite de données

Selon l'avocat général de l'État de Washington, Uber aurait enfreint la loi sur les notifications de fuites de données. Il déclare réclamer plusieurs millions de dollars, les numéros de permis de conduire d'au moins 10 888 habitants ayant été divulgués.

En octobre 2016, la société a été mise au courant du vol de données de 57 millions de membres, payant 100 000 dollars les pirates pour étouffer l'affaire.

La société ne l'a révélé qu'il y a quelques jours, en pleines discussions pour un investissement du géant japonais Softbank, qui a été mis au courant en amont. Les CNIL européennes se sont aussi mobilisées sur le dossier, réclamant des comptes à la plateforme de VTC.

chargement Chargement des commentaires...