du 25 novembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Il ne s'agit pas d'un scénario de film de science-fiction, mais bien d'une publication scientifique de l'Agence spatiale Européenne sur Phys.org

L'ESA ne donne évidemment pas la solution miracle pour faire hiberner un humain, mais explique qu'une telle solution permettrait d'utiliser des vaisseaux bien plus petits et dont la masse « pourrait être réduite d'un tiers en supprimant les quartiers de l'équipage et avec une réduction similaire des consommables ». « L'hibernation se déroulerait dans de petites nacelles individuelles qui feraient office de cabines lorsque l'équipage serait réveillé ». 

Côté humains, « l'hypothèse serait d'administrer un médicament pour induire une "torpeur", terme désignant l'état d'hibernation. Comme les animaux en hibernation, les astronautes devraient acquérir davantage de graisse » avant leur voyage, explique l'Agence spatiale. 

L'ESA détaille les avantages de l'hibernation lors d'un voyage sur Mars
chargement Chargement des commentaires...