du 02 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Le 11 juillet restera gravé dans les mémoires de l'Agence spatiale européenne. C'est la première fois depuis sa mise en service en 2012 que le lanceur échoue dans sa mission. En cause, « une défaillance majeure » avec le second étage Zefiro-23.

Il transportait le satellite d'observation de la Terre Falcon Eye pour le compte des Émirats arabes unis. Il devait initialement en avoir deux, mais la perte du premier pourrait remettre en cause les plans du pays.

L'ESA a connu son premier échec avec son lanceur Vega
chargement Chargement des commentaires...