du 14 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Le ministère chinois des ressources humaines et de la sécurité sociale a annoncé la reconnaissance de 15 nouvelles professions le mois dernier. Parmi elles, deux sont directement liées au sport électronique.

La première, « opérateur e-sport », regroupe l'ensemble du personnel nécessaire à la production d'évènements, ainsi que ceux œuvrant sur les aspects commerciaux et marketing.  

La seconde, « professionnel de l'e-sport », concerne les joueurs, analystes et autres coachs prenant part aux performances sportives. Elle concerne également les personnes qui exercent le « boosting » à titre professionnel, une pratique encore très répandue, y compris sur des titres sans lien direct avec le sport électronique (voir notre enquête sur World of Warcraft).

L'e-sport devient un « vrai métier » en Chine
chargement Chargement des commentaires...