du 21 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Avec la mise en place du Brexit, l'Autorité Bancaire Européenne (EBA) se devait de quitter Londres avec ses près de 200 employés. Huit villes étaient en concurrence, Paris ayant été en tête du premier tour, suivie de Francfort et Berlin précise l'AFP.

Cette choix a été confirmé lors du troisième tour de vote, par un tirage au sort puisque Paris et Dublin ont obtenu le même nombre de votes lors de la réunion de ce 20 novembre. Emmanuel Macron s'est bien entendu félicité de cette décision dès hier soir.

Reste maintenant à préparer le terrain pour ce déménagement, notamment le choix du quartier où installer l'institution. Le dossier de candidature évoquait La Défense ou une position plus centrale dans la capitale : « l'équivalent de la City de Londres ». Il était ici question de la rive droite, entre La Bourse et la Place Charles de Gaulle.

De son côté, l'Agence Européenne du Médicament, qui doit également quitter Londres, déménagera à Amsterdam.

L'Autorité Bancaire Européenne déménagera à Paris
chargement Chargement des commentaires...