du 14 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

L’Office fédéral de lutte contre les cartels devrait présenter les conclusions de son enquête, lancée en 2015, dans les prochaines semaines, rapporte le journal Bild am Sonntag, repris par Reuters.

L’autorité réclamerait à Facebook d’arrêter de collecter certaines données d’internautes. Le groupe est accusé d’abuser de sa position dominante pour récupérer des informations de services tiers (dont ses filiales Instagram et WhatsApp) sans en informer les premiers concernés. Facebook conteste ces accusations et compte toujours se défendre sur cette ligne.

L’autorité allemande de la concurrence serait prête à sévir contre Facebook
chargement Chargement des commentaires...