du 02 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Le club monégasque a présenté ce week-end sa toute première équipe de sport électronique, composée de trois membres. On y retrouve Florian « RayZiaaH » Maridat, qui a atteint les quarts de finale de la dernière FIWC à Berlin, Vincent « Vinch » Hoffmann, champion du monde sur FIFA 14, et Jéremy « Tekylah » Girardot qui assurera le coaching.

Le club assure que cette équipe « bénéficiera d’un encadrement à la pointe avec un suivi toute la saison sur un plan nutritionnel, mental et physique » et profitera de matériel dernier cri. Le sponsor titre de la branche e-sport ne sera toutefois pas le même que celui de l’équipe de Ligue 1 : Prozis, une entreprise spécialisée dans les compléments alimentaires.

À Louis II, on explique que la mise en place d’une structure pour FIFA n’est qu’un début. « Nos ambitions nous conduiront très prochainement dans d’autres jeux à forte exposition », indique Bruno Skropeta, le directeur de la communication de l’AS Monaco. Quelqu’un attend un PSG-ASM sur Rocket League ?

L’AS Monaco se lance dans l’e-sport
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Après une vingtaine de mois sans mise à jour, voilà que le client SSH PuTTY publie une version 0.71 colmatant huit vulnérabilités.

On trouve un peu de tout : risque d’exploiter l’interface pour générer un faux jeton d’authentification, exécution de code arbitraire via un fichier CHM malveillant, dépassement de mémoire tampon dans les PuTTY Tools, réutilisation de nombres aléatoires pour le chiffrement, etc.

Les développeurs encouragent donc les utilisateurs à mettre à jour le logiciel dès que possible.

Copié dans le presse-papier !

Instagram s’est associé à PayPal pour proposer en bêta une nouvelle fonction baptisée Instagram Checkout. Disponible uniquement aux États-Unis, elle veut simplifier l’acte d’achat, les utilisateurs cliquant régulièrement sur les produits proposés.

Adidas, Anastasia Beverly Hills, Balmain, Burberry, ColourPop, Dior, Huda Beauty, H&M, KKW Beauty, Kylie Cosmetics, MAC Cosmetics, Michael Kors, NARS, Nike, NYX Cosmetics, Oscar de la Renta, Outdoor Voices, Ouai Hair, Prada, Revolve, Uniqlo, Warby Parker et Zara : les marques sont nombreuses à avoir répondu présentes pour la phase de test.

Le partenariat a un double avantage pour ses promoteurs. D’abord, fluidifier l’achat en supprimant les zones de friction. Ensuite, pour enchainer plusieurs achats sans avoir à valider à chaque fois ses coordonnées, puisque PayPal assurera le lien à chaque fois.

Les cartes Visa, Mastercard, American Express et Discover sont acceptées, de même que le compte PayPal lui-même. Chaque commande sera accompagnée d’un écran de suivi pour en vérifier le statut et la date de livraison estimée. Les commandes pourront être annulées ou retournées.

Le service sera progressivement déployé outre-Atlantique dans les semaines qui viennent. Les marques intéressées devront elles aussi attendre que la phase de test soit terminée. Aucune information n’a été donnée pour les autres marchés.

Copié dans le presse-papier !

Plantronics et Polycom  (qui appartiennent au même groupe) ont fusionné cette semaine pour devenir Poly. Aujourd'hui, le fabricant annonce quelques nouveautés, principalement destinées aux professionnels :

Copié dans le presse-papier !

Windows Defender Advanced Threat Protection change de nom, remplaçant « Windows » par « Microsoft ». Une appellation plus générique pour préparer le terrain de la version Mac du service.

Defender ATP est un outil prévu pour les entreprises, leur permettant de bloquer des menaces grâce aux algorithmes fournis par Microsoft.

Le service sera bientôt complété par Threat and Vulnerability Management (TVM), qui devrait donner aux entreprises plus de contrôle sur les priorités et actions : retours temps réel en fonction des vulnérabilités de chaque point du réseau, contexte des vulnérabilités pendant chaque incident et réparation via Intune et System Center Configuration Manager.

La version Mac de Defender ATP n’est pour l’instant disponible que sous forme de préversion fermée. Une publique sera disponible le mois prochain. Ce produit ne concerne que les entreprises.

Copié dans le presse-papier !

Le fabricant vient d'officialiser son nouveau smartphone Super AMOLED de 6,39" (2 340 x 1 080 pixels), avec lecteur d'empreintes digitales sous l'écran.

Il dispose d'une caméra de 16 Mpixels en façade, « cachée » dans un tiroir amovible. Trois capteurs sont également présents à l'arrière : 48 Mpixels, (configurable en 12 Mpixels pour récupérer plus de lumière), 13 Mpixels en très grand-angle et enfin 5 Mpixels.

À l'intérieur, un SoC Snapdragon 710 de Qualcomm, une série qui n'a pour l'instant pas réussi à percer outre mesure. La charge rapide, un port USB Type-C et Android 9 Pie avec une surcouche maison complètent l'ensemble. Le détail est disponible par ici.

Il n'est pour le moment disponible qu'en Chine, avec 8 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage pour 3 598 yuans, soit 471 euros avec une conversion simple.