du 25 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Promis pour ce début d'année, le « Visa de sécurité ANSSI » vient d'être décerné à ses premières entreprises, le 21 juin. Il est censé distinguer des sociétés  de confiance du domaine, pour aiguiller les TPE, PME et administrations dans leurs choix.

Parmi ces sociétés, bien entendu, des grands noms comme Atos, BT, Enedis, EY, Safran, STMicroelectronics ou Thales, ainsi que des entreprises spécialisées comme Quarkslab ou Sysdream. La logique actuelle de l'État est de simplifier ses certifications et de labelliser le plus d'acteurs possible, pour disposer d'offres clés en main partout sur le territoire, par exemple pour alimenter l'ACYMA.

L'ANSSI remet son visa de sécurité à 110 entreprises
chargement Chargement des commentaires...