du 24 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Alors que le forum international de la cybersécurité débute la semaine prochaine, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) a dévoilé « ses nouvelles orientations stratégiques pour les dix années à venir ». 

En appui d’un « manifeste » publié pour l’occasion, plusieurs pistes sont dans le viseur afin que « la France [ait]  les moyens de rester dans le premier cercle des super puissances dans le cyberespace » dixit Guillaume Poupard, directeur de l’agence. 

Page 26, elle souhaite par exemple mieux exploiter une précieuse ressource, celle que lui a ouvert « les évolutions législatives de ces dernières années [qui] confient à l’ANSSI un accès à des volumes croissants de données techniques de cybersécurité, d’une valeur exceptionnelle ».

Autre cible, « développer une plateforme hébergée par l’agence, où des services seraient développés par d’autres au profit de nos bénéficiaires, en valorisant les données dont nous disposons ». L’idée ? Adapter les prestations pour être davantage tourné vers les bénéficiaires de son action

 
L’ANSSI fixe ses orientations stratégiques pour les 10 prochaines années
chargement Chargement des commentaires...