du 03 juillet 2019
Date

Choisir une autre édition

C'est en tout cas ce qu'affirment nos confrères de TechCrunch, qui ont pu en avoir la confirmation par plusieurs sources et via une note interne.

Le montant de la transaction n'est pas précisé, mais KKR aurait l'intention d'injecter de l'argent pour permettre à Corel de développer ses produits existants et de procéder à des rachats.

Pour rappel, la société propose des outils maison comme CorelDraw, tandis que d'autres comme WinZip, WordPerfect et Pinnacle proviennent de rachats passés. Il y a quelques mois, Corel avait acquis Parallels et ses outils de virtualisation.

KKR rachète Corel, qui avait récemment croqué Parallels
chargement Chargement des commentaires...