du 11 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

Jitsi Meet prépare son chiffrement de bout en bout, Zoom se paie Keybase

Le géant de la visio-conférence vient d'annoncer la nouvelle, sans doute une manière pour lui de se montrer rassurant vis-à-vis des problématiques de sécurité, où il a largement été mis en cause ces dernières semaines. Zoom a ainsi multiplié les annonces et initiatives, le rachat de Keybase devant lui permettre de sauter le pas du chiffrement de bout en bout.

« Une étape clé dans le plan de sécurité à 90 jours » de l'entreprise. Keybase, dont l'évolution semblait au point mort, était sans doute un objectif « facile », permettant d'accélérer sur ces questions. Le projet était en plus apprécié de la communauté open source. Mais son nombre d'utilisateurs n'était sans doute pas suffisant.

La startup se dit donc « [honorée] de pouvoir apporter notre expertise en matière de chiffrement à une plateforme telle que Zoom qui est utilisée par des centaines de millions de participants par jour ». La question de l'avenir des différents outils et services de Keybase va rapidement se poser. Vont-ils être maintenus, où Zoom va-t-il tout couper et récupérer au sein de sa propre solution sans continuer à miser sur des sources ouvertes ?

Du côté de chez Jitsi aussi, le chiffrement de bout en bout est un objectif à court terme. Sortie de la plupart de ses problèmes de bonne gestion par Firefox, l'entreprise a déjà publié une documentation complète et un test alpha pour ce projet. Aucune date n'a pour le moment été annoncée pour l'intégration à la version stable.

chargement Chargement des commentaires...