du 08 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Le gendarme financier israélien (l'Israel Securities Authority) veut mettre en place de nouvelles règles interdisant aux entreprises dont l'activité est centrée sur les crypto-monnaies.

Ces sociétés ne pourront par exemple plus vendre leurs actions à la bourse de Tel-Aviv, apprend-t-on chez Reuters. Celles déjà listées verront quant à elles leur cotation suspendue. Deux entreprises sont directement visées par cette future loi, l'une nommée Blockchain Mining, et l'autre Fantasy Network.

Israël ne veut pas de sociétés spécialisées dans les crypto-monnaies à la bourse de Tel Aviv
chargement Chargement des commentaires...