du 06 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

IPv6 activé pour 10 % des clients mobiles Orange et Sosh

Il y a quelques jours, un internaute constatait une connexion en IPv6 sur sa ligne Sosh. Contacté, l’opérateur nous confirme avoir débuté l’activation en août chez ses clients grand public. Selon lui, la transition de l’ensemble du parc devrait prendre une année.

Pourquoi ce délai ? « C’est un projet de déploiement d’évolutions logicielles à implémenter au fur et à mesure sur le réseau d’Orange. Orange doit s’assurer que la qualité de service IPV6 et bien équivalente à la qualité de service en IPv4 » nous explique la société.

Si vous êtes éligible, l’opérateur recommande de sélectionner « IPv6 » dans l’APN Orange, au lieu de « IPv4/IPv6 ». Il note que l’itinérance reste en IPv4.

La transition vers le « nouveau » protocole réseau est encore balbutiante en France. Selon le régulateur, l’Arcep, il était complètement absent des réseaux mobiles l’an dernier. Des clients Bouygues Telecom ont déjà constaté des connexions en IPv6 sur leurs mobiles, sans que l’opérateur ne nous le confirme pour l’instant.

Nous avons également contacté Free Mobile et SFR à ce sujet.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Le groupe spécialisé dans les cosmétiques met à jour son application Style My Hair et n'est pas peu fier du résultat. Au jeu du bingo marketing, la société coche d'ailleurs de nombreuses cases dès l'introduction de son communiqué : « une technologie 3D exclusive basée sur l'intelligence artificielle, permettant de tester en réalité augmentée les couleurs cheveux », avec une « détection mèche par mèche ».

Le principe est simple : l'application utilise la caméra avant du smartphone pour capturer votre visage et l'affiche en direct sur l'écran de votre smartphone, en ajoutant une coloration. Une vidéo de démonstration est disponible par ici.

L'application iOS est d'ores et déjà à jour, mais pas encore la mouture Android. Il faudra maintenant voir si cette fonctionnalité permettra à la marque de remonter sa moyenne, guère élevée : 2,9 sur 5 sur le Play Store, contre 3,4 sur 5 sur l'App Store.

Copié dans le presse-papier !

ESL a annoncé vendredi la signature d'un partenariat important avec Facebook, faisant du réseau social « le principal partenaire de diffusion pour le plus haut niveau de compétitions e-sport : la CS:Go Pro League et le circuit ESL One ».

En clair, ESL fournit l'exclusivité de la diffusion de ces compétitions à Facebook, qui proposera des flux en anglais et en portugais. Les flux vidéo seront donc gérés par le réseau social, qui permettra l'intégration de son lecteur vidéo sur les sites relayant les compétitions.

Le premier tournoi à faire l'objet de ce partenariat n'est autre que l'ESL One Genting, qui se déroulera du 23 au 28 janvier prochain sur Dota 2. Les amateurs de CS:GO devront quant à eux attendre la saison 7 de la Pro League le 13 février pour découvrir le nouveau dispositif.

Les réactions des amateurs de sport électronique sont pour l'instant plus que circonspectes. Ils estiment que ce changement de plateforme ne devrait pas profiter aux audiences et à la visibilité des compétitions.

Copié dans le presse-papier !

La fonctionnalité, disponible depuis longtemps dans les versions Online et dans Excel pour Windows, s'est généralisée il y a peu à Office 2016 sur PC. C'est maintenant au tour de la version Mac.

Dans la nouvelle « version 16 », Excel, PowerPoint et Word permettent ainsi de collaborer à plusieurs sur des documents, à la seule condition qu'ils aient été enregistrés sur OneDrive ou SharePoint. Les modifications sont visibles en temps réel et un historique des changements est disponible. De même, toujours via OneDrive/SharePoint, la sauvegarde devient automatique.

Entre autres nouveautés, Excel gagne également des types de tableaux et des formules, tandis que PowerPoint obtient un assistant pour gérer plus facilement le visuel global d'une présentation, ainsi que de nouveaux outils audio et vidéo. Outlook récupère quelques gestes tactiles (touchpad), comme l'archivage rapide d'un mail, ainsi qu'une meilleure prise en charge des calendriers et contacts Google.

Cette brusque accélération des ajouts dans la version Mac provient selon Microsoft d'un gros alignement en cours du code réalisé avec la mouture PC. L'éditeur ne promet pas une parité fonctionnelle totale, mais s'emploie à réduire les écarts.

Copié dans le presse-papier !

La couche de compatibilité pour les applications Windows sur Linux vient de passer en version 3.0. Au programme, une évolution importante : le support des bibliothèques graphiques Direct3D 10 et 11 de Microsoft, soit le niveau minimum pour de nombreux jeux de ces dernières années.

La version de Windows exploitée par défaut est désormais la 7. Autre nouveauté : la possibilité de faire de Wine une application Android à part entière. Des pilotes graphique et audio sont implémentés, assure l'équipe.

Copié dans le presse-papier !

Le fabricant explique que les premiers retours obtenus pointaient un prix était trop élevé (299 dollars/329 euros pour rappel). Il a donc décidé de revoir sa copie.

Le tarif officiel est désormais de 249 dollars, avec une garantie de quatre ans au lieu de trois. En contrepartie, deux bandeaux à LED et des câbles ont été supprimés du bundle. Le constructeur a également décidé de vendre sa carte mère via des canaux de distribution plus limités afin de réduire les coûts.

NZXT précise qu'il travaille avec ECS pour la production de sa carte mère. Cette dernière devra encore passer l'épreuve des tests indépendants afin de valider son intérêt face à son prix, qui reste tout de même assez élevé.

Dans tous les cas, la disponibilité est annoncée pour la fin du mois. Les clients ayant précommandé la N7 Z370 bénéficient également de la remise.