du 17 décembre 2018
Date

Choisir une autre édition

La semaine dernière, Qualcomm se félicitait de la décision d'un tribunal de la province de Fujian interdisant la vente des iPhone 6s (Plus), 7 (Plus), 8 (Plus) et X en Chine. Le dernier épisode d'une longue bataille entre les deux sociétés.

Dans un communiqué transmis à Reuters, Apple annonce qu'elle va mettre en ligne une mise à jour logicielle cette semaine :  elle « s'occupera des fonctionnalités mineures des deux brevets en cause dans cette affaire ».

Pour Qualcomm, cela ne changerait rien : « Apple continue d'ignorer et de violer les ordres du tribunal de Fuzhou », indique la société dans un communiqué envoyé à nos confrères.

iPhone : pour contourner l'interdiction de vente en Chine, Apple proposerait... une mise à jour logicielle
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Comme toujours en pareille situation, le fabricant reste discret sur les annonces qui seront faites. Selon CNet, il est question du « retour attendu d'une icône réinventée »... tout un programme.

Il serait donc question du retour du « mythique » Razr, mais avec un écran pliable, comme le voulait la rumeur au début de l'année. Depuis, le constructeur a confirmé qu'il planchait sur le sujet, sans donner plus de détails pour l'instant. 

Copié dans le presse-papier !

Cette application disponible depuis une dizaine d'années vous permet de profiter d'un numéro de téléphone pour vos appels et SMS, avec une messagerie vocale.

Ce service n'est par contre disponible que pour les comptes Google personnels aux États-Unis et G Suite dans certaines régions.

Comme repéré par VentureBeat, il est désormais possible de demander à Siri de passer un appel ou d'envoyer un SMS via Google Voice. Pour le moment, Google Assistant ne peut toujours pas faire de même.

Copié dans le presse-papier !

Alors que les trois partenaires prévoyaient d'apporter 45 millions d'euros, il serait désormais question de 135 millions d'euros, selon La Lettre A.

Il faut dire que la concurrence sera rude pour la future plateforme de streaming. En plus de Netflix et d'Amazon Prime, elle devra faire face à Disney+, HBO Max, etc.

Nos confrères indiquent d'ailleurs que « des discussions ont eu lieu avec Disney sur une possible offre commune, mais n'ont pas abouti ». 

Copié dans le presse-papier !

Nuance est connu pour ses applications de reconnaissance vocale (la série de logiciels Dragon), et notamment Dragon Medical pour le corps médical.

Du côté de Microsoft, c'est évidemment d'Azure dont il est question et de ses applications d'intelligence artificielle. La suite vous vous en doutez : un mélange des deux pour « améliorer la productivité, tout en permettant aux médecins de se concentrer sur ce qu'ils font le mieux : prendre soin des patients ».

« Avec le consentement du patient », la conversation entre le médecin et le patient sera écoutée et analysée pour remplir automatiquement le dossier médical du second. Une synthèse et une ordonnance peuvent aussi être délivrées. 

Afin de mettre en place ce partenariat, Nuance migre une partie de son infrastructure sur Azure.