du 06 juillet 2018
Date

Choisir une autre édition

Selon CTech, qui se base sur des communications internes et des sources proches du dossier, le fabricant de smartphones aurait annoncé au géant de Santa Clara qu'il n'utiliserait pas son modem pour son futur iPhone 5G.

Certains y voient l'annonce de l'arrêt de la puce Sunny Peak (modem 5G et Wi-Fi) d'Intel, ce que dément un porte-parole à ExtremeTech : « Les engagements et la feuille de route des modems 5G d'Intel n'ont pas changé entre 2018 et 2020 ».

La question est maintenant de savoir vers qui Apple va se tourner pour ses modems 5G. Selon plusieurs sources, la société souhaiterait en effet s'émanciper de Qualcomm, avec qui elle est en procès pour violation de brevet. Là encore plusieurs rumeurs s'affrontent : certains pensent qu'Apple va s'associer à MediaTek, d'autres qu'il va développer ses propres puces, etc.

iPhone : Apple se passerait d'Intel pour son modem 5G
chargement Chargement des commentaires...