du 26 septembre 2017
Date

Choisir une autre édition

L’information a été confirmée à TechCrunch puis à SearchEngineLand par Apple. La firme évoque la volonté de fournir une expérience utilisateur cohérente dans ses produits, mais ne dit pas un mot sur le vrai pourquoi de la bascule.

Celle-ci est d’ailleurs globale : tous les iPhone, iPad et Mac passeront par Google pour les recherches dans Safari, Siri et Spotlight. Bing est donc abandonné, mais Microsoft estime que tout va bien et que la relation avec Apple est au beau fixe.

iOS et macOS reviennent à Google pour leurs recherches
chargement Chargement des commentaires...