du 06 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

En début de semaine, la WWDC d'Apple était l'occasion de dévoiler iOS 12 (lire notre compte rendu). En plus des fonctionnalités présentées, TechCrunch explique que les écouteurs AirPods seront compatibles avec Live Listen, ou écoute en temps réel.

Ce service était auparavant réservé aux prothèses auditives certifiées par Apple. Il permet d'utiliser le micro de l'iPhone puis de renvoyer le son dans les écouteurs, avec un système de filtre et d'amplification du signal. Des détails sont disponibles par ici.

iOS 12 : les AirPods seront compatibles avec le service Live Listen pour les malentendants
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Bien que l'on passe à la branche 411.x, ne vous attendez pas à un véritable chamboulement. En effet, l'interface de gestion reste inchangée (mais indique désormais la fréquence Boost). Les évolutions sont à chercher ailleurs.

Tout d'abord du côté de l'arrivée de CUDA 10, de NGX ou encore du pilote USB. NVIDIA précise également dans les notes de version de ces pilotes 411.63 pour Windows 10 que RTX est d'ores et déjà supporté pour peu que vous activiez le mode développeur de l'OS.

De nouvelles extensions sont au programme pour OpenGL, permettant de gérer certaines fonctionnalités comme le Mesh Shading (voir notre analyse). HDR et RTX sont également au programme de l'évolution de Vulkan, dans sa version 1.1.

On appréciera au passage que le pilote Windows soit déjà unifié, supportant l'ensemble des cartes depuis les séries 600, comme précédemment. Les versions 32 bits de Windows et les cartes avec une architecture Fermi ont en effet été abandonnées à la publication des pilotes de la série 396 plus tôt dans l'année.

NVIDIA précise que cette nouvelle version est estampillée Game Ready, apportant le support d'Assassin’s Creed Odyssey, FIFA 19 et Forza Horizon 4. Attention, elle n'est pas encore disponible en français, vous devrez sélectionner English (US) pour la trouver.

Les adeptes de Linux ne sont pas oubliés, avec la mouture 410.57 également proposée sous FreeBSD et Solaris. Outre le support des nouvelles cartes, elle implémente les extensions ray tracing pour Vulkan et le moteur maison OptiX via libnvoptix.so.1

D'autres petits correctifs et améliorations sont au programme.

Copié dans le presse-papier !

Par défaut, cette puce est cadencée entre 1 350 et 1 545 MHz, et parfois overclockée par les constructeurs. Dans la pratique, il semble assez aisé de lui faire passer la barre des 2 GHz.

Mais certains cherchent déjà à aller plus loin, via l'utilisation d'azote liquide. C'est le cas de KINGPIN qui est monté à 2 415 MHz. Il a également poussé la mémoire à 8,6 GHz, contre 7 GHz par défaut.

Résultat : un score de 9 275 points dans le test Time Spy Extreme de 3DMark, un record pour ce test, précédemment détenu par la Titan V (8 811 points).

Copié dans le presse-papier !

Après des mois de batailles sur la question des investissements de cette usine, les deux partenaires enterraient finalement la hache de guerre en décembre 2017.

Aujourd'hui, Toshiba Memory et Western Digital « célèbrent » la fin des travaux et l'ouverture de Fab 6, située à Yokkaichi au Japon. Les travaux avaient pour rappel commencé en février 2017.

La production en masse de puces de 3D NAND à 96 couches a déjà commencé depuis le début du mois. À côté de l'usine se trouve également un centre de recherche et développement sur la mémoire, qui a débuté ses opérations en mars de cette année.

Copié dans le presse-papier !

La boutique de l’Élysée a modifié hier sa page relative aux données personnelles. Récemment, une inscription à sa newsletter permettait l’envoi « à intervalle régulier des actualités de la Présidence et des offres proposées sur le site Web » (point 4).

Au point 5, relatif à la transmission des données personnelles des clients à des tiers, le responsable de traitement s’autorisait à transmettre vos données personnelles « à la Présidence de la République qui pourra utiliser vos Données Personnelles pour vous envoyer des informations concernant l'actualité de la Présidence ».

Hier, la page « Données personnelles » a été revue et corrigée sans grand bruit. Désormais, cette inscription n’autorisera Expendo Organisation, responsable de traitement, qu’à envoyer « à intervalle régulier des actualités de la boutique de la boutique [sic] de la Présidence et des offres proposées sur le site Web » (point 4). Concomitamment, il n’est plus prévu au point 5 que vos données puissent être envoyées à la présidence de la République, parmi les tiers pouvant les exploiter.

Le 17 septembre, cette jonction entre service commercial et actualités de la présidence, couplée à une problématique de droit d’opposition, faisait partie des points soulevés par notre réclamation devant la CNIL, sur fond de RGPD.

Copié dans le presse-papier !

Après les téléphones portables, les ordinateurs portables ? Au travers d’une tribune parue hier dans Libération, Olivier Estèves, qui enseigne à l’Université de Lille, invite les pouvoirs publics à réfléchir à « l’interdiction de ces armes de distraction massive dans certains enseignements ».

Ce spécialiste de l’histoire britannique déplore les dérives liées à l’utilisation des ordinateurs portables par les étudiants. Selon lui, ces appareils « empêchent ces derniers de prendre une part active au cours, empêchent le contact oculaire entre enseignant et étudiants (combien y a-t-il d’étudiants dont on ne voit jamais les yeux ?), déconcentrent les étudiants assis derrière ceux dont les écrans montrent des images complètement déconnectées du cours, enfin tendent à desservir même ceux qui utilisent leurs ordinateurs pour prendre des notes ».

Olivier Estèves prévient au passage qu’il interdira purement et simplement « tout appareil connecté » dans ses cours « dès l’année prochaine », et ce même s’il trouve « lamentable qu’il soit nécessaire d’en arriver là ».