du 12 février 2018
Date

Choisir une autre édition

Internet : tarifs « location box incluse » chez SFR, toujours pas chez Bouygues et Orange

Comme le révélaient Les Échos début septembre, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) envoyait un courrier aux FAI leur demandant d'indiquer clairement le tarif de leurs abonnements avec location de la box incluse (généralement entre 3 et 5 euros de plus par mois). Pour rappel, seul Free était alors un bon élève sur ce point.

La DGCCRF donnait comme date butoir le 1er février 2018. Depuis quelques jours, SFR a changé la présentation des offres sur son site, celles-ci étant avec « location box incluse ». En septembre, le FAI nous déclarait que « le tarif de la box a toujours été indiqué à côté du tarif de l'abonnement, mais nous allons regarder avec attention les observations de la DGCCRF ».

Notez par contre que le prix affiché tient compte d'une promotion valable la première année. Le tarif augmente ensuite de 12 à 17 euros, selon l'offre. Dans tous les cas, le détail est toujours précisé dans la brochure tarifaire.

D'après nos constatations, rien n'a changé chez Bouygues Telecom et Orange, les deux FAI continuant de mettre en avant le prix de leurs abonnements sans la location de la box. En septembre, Bouygues Telecom nous affirmait avoir « reçu le courrier et étudier bien évidemment le sujet ». La réflexion ne semble pas avoir encore porté ses fruits. Orange n'avait pas répondu à nos questions.

Notez enfin que, selon Les Échos, l'amende encourue n'est pas franchement dissuasive : 15 000 euros seulement.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

VMWare vient de lancer la nouvelle version de son client de virtualisation pour macOS. Grand concurrent de Parallels Workstation, il fournit encore une nouvelle une floppée d’améliorations diverses.

Direct3D 10.1 est pris en charge via l’Enhanced Metal Graphics Rendering, moteur maison tirant parti de l’API Metal d’Apple. L’anti-aliasing est supporté, de même que les Geometry et Compute Shaders. Les performances devraient donc être à la hausse.

Parmi les autres nouveautés, on note un menu Application remanié pour rassembler tout ce dont l’utilisateur pourrait avoir besoin, des fonctions pour la Touch Bar, l’API Fusion REST 1.2, One-Click SSH pour les machines virtuelles Linux, ou encore la 16e version de la Virtual Hardware Platform.

Fusion 11 devient bien sûr compatible avec toutes les dernières versions des systèmes d’exploitation supportés, dont le tout récent Mojave (hôte et invité) et la mise à jour October 2018 de Windows 10.

Le tarif pour une nouvelle licence est de 89 euros. La mise à niveau fonctionne depuis Fusion 8 au moins et coûte 54,95 euros.

Parallels Desktop ne devrait plus tarder maintenant à répliquer.

Copié dans le presse-papier !

La sortie du jeu est prévue pour le 12 octobre sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Le studio met en ligne une nouvelle vidéo présentant les trois principaux modes de CoD: Black Ops 4.

Nous avons ainsi le classique Multijoueur, les Zombies et Blackout, un mode Battle Royale maison. Pour ce dernier, des images provenant de la bêta (désormais terminée) sont également disponibles.

Copié dans le presse-papier !

Dans le futur barème concernant les tablettes (et les PC hybrides), les disques durs externes, les smartphones, en vigueur le 1er octobre prochain, la Commission copie privée a donné des indications sur ses méthodes de calculs.
L’opération est indiquée dans cette publication au Journal officiel, à savoir : 

« - détermination, à partir des résultats des études d'usages, du volume moyen de copies privées de source licite (V) par type d'œuvre copiée, pour une capacité nominale d'enregistrement moyenne évaluée par les études pour chaque famille de support ou d'appareil ;

- détermination du taux de rémunération pour copie privée de référence (TR) correspondant au revenu globalement analogue à celui que procurerait le paiement d'un droit par chaque auteur de copie privée s'il était possible de l'établir et de le percevoir pour chaque copie privée d'œuvre (sonore, audiovisuel, écrit, image fixe), fixé à partir des données économiques connues du marché ;

- détermination d'un montant moyen de rémunération pour copie privée (TM) pour la capacité moyenne de chaque famille de support ;

- détermination, le cas échéant, du niveau d'un abattement (A) applicable au montant moyen de rémunération pour copie privée visant à tenir compte de l'incidence de la rémunération sur le marché des supports concernés ;

- détermination de tarifs pour les capacités inférieures ou supérieures à la capacité moyenne prenant en compte la non-linéarité des usages de copie privée mesurés pour ces capacités inférieures ou supérieures par rapport à ceux mesurés pour la capacité moyenne, par application d'un coefficient de réduction ou d'augmentation (CO) du montant moyen de la rémunération, cohérent avec les informations fournies par les études d'usages. »

Soit : RCP = (TM - A) × CO, où TM = V × TR.

Cette opération de transparence est bienvenue. Il manque seulement deux ou trois petits détails à savoir le volume moyen de copie privée retenu, le taux et le montant moyens de rémunération, les éventuels abattements outre le critère de la non-linéarité.

Pour en avoir une pleine connaissance, nous allons adresser une demande Cada à la commission afin qu’elle nous révèle ces éléments, en plus évidemment des études d’usage, bases de ces fameux calculs.

Copié dans le presse-papier !

Le TU102 étant un GPU largement démesuré, tant par ses capacités que par ses tarifs, cela incite les constructeurs à se lâcher au niveau des designs proposés.

Ils n'hésitent donc pas à multiplier les phases, les connecteurs d'alimentation ou les ventilateurs pour convaincre ceux qui veulent dépenser le plus possible de le faire avec leurs produits.

Après les Strix d'ASUS ou la Gaming X Trio de MSI, Gigabyte publie une vidéo sur son modèle Xtreme. Une présentation à l'image de ce lancement, puisque tout est dans le design. Sur le fond, nous aurons peu d'informations.

Les fréquences de la carte ne sont ainsi pas connues, le tarif reste à définir. Elle bénéficie par contre de quatre ans de garantie. On constate qu'elle propose de nombreux connecteurs DP/HDMI, en complément du VirtualLink (USB Type-C). Un maximum de quatre sont exploitables en simultané.

Occupant pas moins de trois emplacements, le ventirad est massif et bourré de LED RGB. On apprend également qu'il exploite une base avec contact direct des caloducs et que l'un de ses ventilateurs tourne en sens inverse des deux autres.

Copié dans le presse-papier !

La sortie de ce second opus est programmée pour le 14 novembre. En attendant, Warner Bros vient de mettre en ligne une nouvelle vidéo de plus de deux minutes.

Elle est toujours pleine d'action, d'aventures et de références à l'univers de Harry Potter, notamment avec la présence d'un serpent bien connu de la saga originale.