du 06 février 2020
Date

Choisir une autre édition

La société propose depuis l’été dernier la livraison de bouquets sans connaître l’adresse du destinataire, mais simplement avec son email ou son téléphone. Désormais, il est possible de faire de même avec un compte Twitter.

Dans tous les cas, le principe est le même : la personne reçoit un message (email, SMS ou DM sur le réseau social) indiquant que quelqu'un souhaite lui faire livrer des fleurs.

Si elle accepte, elle envoie à Interflora les détails permettant la livraison. Dans le cas contraire, l'expéditeur n'est pas facturé.

Dans tous les cas, l’expéditeur ne connaît pas l’adresse du destinataire. Interflora veut ici se placer comme un intermédiaire de confiance.

Interflora propose de livrer des fleurs à une personne, via son identifiant Twitter
chargement Chargement des commentaires...