du 09 avril 2019
Date

Choisir une autre édition

Intelligence artificielle : l'Europe veut des « lignes directrices en matière d'éthique »

La Commission lance une « phase pilote » pour des « lignes directrices en matière éthique pour le développement de l'intelligence artificielle ».

Cette démarche s'inscrit dans la stratégie européenne sur l'intelligence artificielle lancée en 2018. Pour la Commission, sept éléments sont essentiels pour parvenir à une IA « digne de confiance » :

  • Facteur humain et contrôle humain
  • Robustesse et sécurité
  • Respect de la vie privée et gouvernance des données
  • Transparence
  • Diversité, non-discrimination et équité
  • Bien-être sociétal et environnemental
  • Responsabilisation

À partir de cet été, la Commission va recueillir les réactions des parties prenantes puis « élaborer un consensus international pour une IA centrée sur l'humain ». Elle souhaite également « porter son approche en matière d'IA sur la scène internationale ».

Pour y arriver, elle « renforcera sa coopération avec les partenaires partageant les mêmes idées, comme le Japon, le Canada ou Singapour, et continuera à jouer un rôle actif dans les discussions et initiatives internationales, y compris au sein du G7 et du G20 ».

chargement Chargement des commentaires...