du 04 février 2019
Date

Choisir une autre édition

L'intérêt pour le codec vidéo ouvert monte en flèche ces derniers temps. Après la mise en ligne de Dav1d pour la décompression par l'équipe de VLC, puis l'intégration à Firefox, c'est le géant de Santa Clara qui s'en mêle.

Il vient ainsi de publier les sources de son Scalable Video Technology for AV1 Encoder (SVT-AV1), comme le rapporte Phoronix. Il peut être utilisé sous Linux, macOS et Windows, mais il faut le compiler pour le moment.

L'idée est de proposer une solution efficace exploitant ses CPU, qui pourra ensuite être utilisée par d'autres, notamment des outils d'aide à la compression. De quoi permettre le traitement de vidéos « maison » ou à plus grande échelle via des serveurs.

Une feuille de route est disponible via Trello, indiquant les prochaines étapes. Pour rappel, Intel propose déjà une telle solution pour HEVC : SVT-HEVC.

Intel SVT-AV1 : la compression open source et multiplateforme pour AV1
chargement Chargement des commentaires...