du 16 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Intel fait le point sur ses correctifs pour Meltdown et Spectre

Un peu plus de trois mois après la découverte des failles Meltdown et Spectre, une communication et une publication de patchs hasardeuses, Intel se veut rassurant et annonce quelques bonnes nouvelles, vidéo à l'appui.

Pour l'occasion, c'est à travers un billet de blog signé par le PDG, Brian Krzanich, que les informations sont diffusées. On apprend ainsi que des microcodes ont été distribués pour tous les CPU vendus ces cinq dernières années.

Les partenaires doivent maintenant les diffuser et les utilisateurs sont invités à vérifier qu'ils sont bien à jour tant au niveau de leur OS que du côté des cartes mères (BIOS/UEFI).

Outre cette solution logicielle qui continuera d'être utilisée pour combler la première variante de Spectre, Krzanich confirme que les autres failles seront traités au niveau matériel dès cette année. D'abord avec Cascade Lake côté serveur (Xeon Scalable), puis avec des puces grand public qui seront proposées dans la seconde moitié de l'année au sein de la famille Core de 8e génération.

Il devrait sans doute s'agir de Cascade Lake-X, qui doit remplacer Skylake-X et Kaby Lake-X au quatrième trimestre. On regrettera donc à nouveau l'utilisation de cette appellation ombrelle qui regroupe de nombreuses puces assez différentes, et qu'Intel ne profite pas de ce correctif pour changer de nom et éclaircir les choses pour le consommateur.

Quoi qu'il en soit, il faudra bien attendre 2019 dans le meilleur des cas pour avoir des puces grand public intégrant ces nouvelles protection sur l'offre et la plateforme « classique ».

Intel ne s'attarde d'ailleurs pas trop sur les détails techniques pour le moment, évoquant des « mur protecteurs » et de nouveaux dispositifs exploitant un partitionnement « entre les applications et les niveaux de privilège de l'utilisateur afin de créer de nouveaux obstacles pour les attaquants ».

chargement Chargement des commentaires...