du 07 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Le 11 décembre, la société invitera quelques journalistes à assister à une présentation sur ses futures architectures. Après les annonces de cet été, du début de semaine et celles attendues à la conférence SC18 (voir notre analyse), cela commence à faire beaucoup.

Le constructeur continue d'être en réaction et dans la communication face à AMD, qui a frappé plutôt fort avec l'annonce de Zen 2. Intel se retrouve en effet à évoquer un 48 cœurs MCP en 14 nm dont on ne sait quasiment rien alors que des EPYC à 64 cœurs avec un nouveau design en 7 nm viennent d'être dévoilés.

Intel avait perdu l'habitude de livrer des informations précises ces dernières années, du fait des faibles évolutions de ses puces, mais aussi d'une stratégie de son ancien PDG qui consistait à avoir une communication peu portée sur la technique.

Il sera donc intéressant de voir ce qui ressort de cette réunion en petit comité. Une chose est sûre, ce n'est pas son organisation qui va résoudre par magie les soucis de la gravure en 10 nm ou la faible consistance de la roadmap à court terme.

Intel détaillera à nouveau sa stratégie le mois prochain
chargement Chargement des commentaires...